Programmation 2017-2018

VENDREDIS CHAUDS
Salle Azimut, Cégep de Saint-Félicien

 

JOSEPH EDGAR
VENDREDI 15 septembre 2017
19 h 30 Lancement de programmation 2017-2018
20 h 30 Joseph Edgar

Originaire de Moncton, en Acadie, Joseph Edgar est un artiste influent du courant acadien. Après avoir laissé sa marque au sein du groupe culte Zéro ˚Celsius, il lance sa carrière solo. Deux ans après la sortie de Gazebo et le succès monstre de la chanson Espionne russe, l’auteur-compositeur-interprète Joseph Edgar nous revient avec Ricochets, un nouvel album paru en mai 2016.

Détails (à venir)


PÉPÉ ET SA GUITARE ET MATHIEU CYR
VENDREDI 24 novembre 2017, 20 h 30

Deux gars, en solo, qui donnent chacun un 45 minutes Lde show mais qui ont une sacrée bonne complicité! Le premier, Mathieu Cyr, qui fait de l’humour avec un peu de chansons; le second, Pépé et sa guitare, qui fait de la chanson avec un peu d’humour! Le résultat? Une soirée de rires, de gros fun et de chansons où on laisse aller notre fou dans un énorme défoulement collectif!

Détails (à venir)


PROJET COYOTE
VENDREDI 26 janvier 2018, 20 h 30 

À mi-chemin entre rock feutré et folk distortionné, l’esprit animal de PROJET COYOTE trouve son équilibre entre la puissante contre-basse de Frank et la guitare mordante de David, tous deux originaires du lac-Saint-Jean. Projet coyote débarque avec comme objectif d’initier la faune urbaine et rurale à leur son brut et festif.

Détails (à venir)


LAURENCE NERBONNE
VENDREDI 16 mars 2018, 20 h 30

L’ex-leader de feu Hôtel Morphée, Laurence Nerbonne, peut se vanter d’avoir fait du single de son premier album solo un véritable tube d’été (Rêves d’été / XO)! Tout un exploit pour l,artiste multidisciplinaire originaire de l’Outaouais qui, laissant derrière elle les sonorités rock, les violons et les guitares, a fait le grand saut pop, en embrassant un son plus électronique, minimaliste, généreux en texture et en couleurs. Ses inspirations: la pop suédoises et le hip-hop contemporain.

Détails (à venir)


TIRE LE COYOTE
VENDREDI 6 avril 2018, 20 h 30

Voilà maintenant six ans que Tire le coyote, projet solo de Benoit Pinette, trace sa route de manière indépendante et jette les bases d’un folk solide et authentique. le premier extrait du dernier disque «Ma révolution tranquille» explore toujours les racines américaines du folk, mais avec une touche de «vieux blues acoustiques» cette fois. L’engouement semble au rendez-vous!